Ils témoignent...

KASPER.V

Traducteur : Français, Néerlandais, Anglais

Pouvez-vous nous parler un peu de votre parcours?

Après des études de la langue française et une formation de traducteur professionnel aux Pays-Bas, je me suis installé comme traducteur en France en 1991. Au fil des années, je me suis spécialisé en traductions juridiques et certains domaines techniques, comme la mécanique et le génie civil.

Pourquoi avez-vous choisi chez PORTE-PAROLES ?

J’ai exercé pendant 10 ans, mon activité de traducteur interprète à domicile. Le portage Porte-Paroles m’a permis de profiter d’un réseau unique en France de plus de cents confrères toutes langues confondues.
Mon intérêt étant d’une part :
Être libéré de la gestion administrative et bénéficier du confort social le plus attractif en France, grâce à la couverture sociale à 90%, spécifique à l’Alsace – Lorraine.
Et d’autre part :
Jamais le partage d’informations et d’opportunités n’a été aussi facile.
Ce concept me permet d’agir et de me présenter comme un prestataire de services globaux grâce aux efforts conjugués de l’enseigne et de ses portés. Je reste toutefois un véritable entrepreneur. J’ai rejoint l’enseigne il y a 6 ans et j’ai vécu les différentes étapes nous dirigeant vers le développement du Groupe. Aujourd'hui, je me sens toujours aussi soutenu par l’équipe.
Je remercie par ailleurs toute l’équipe.

LAURA.S

Traductrice Italien-Français
Première langue : Italien

Pouvez-vous nous parler un peu de votre parcours?

J'ai évolué dans l'enseignement de la langue Italienne dans le cadre de la formation continue (écoles de langue à Paris), et des échanges entre Assistants (Clermont, Lycee Blaise Pascal)
et en suivant les cours de la Chambre de Commerce Italienne de Paris. Sans oublier deux années effectuées (1988-90) à l'université de Censier Daubenton (Chargée de cours de traduction)

Pourquoi avez-vous choisi PORTE-PAROLES ?

Cela fait depuis janvier 2012 que Tim et moi sommes chez LABELVIE, et nous ne nous sommes jamais aussi bien portés (merci pour le jeu de mots !). Ce qui est flagrant depuis notre inscription c’est le changement de notre situation :
Notre niveau de vie a augmenté et nous nous consacrons essentiellement à notre activité! Les inconvénients avec l’URSSAF, CIPAV et les lettres de mise en demeures (eh oui !) ne font plus parties de notre quotidien ! Entre les déménagements et les pertes de dossiers, les changements d’adresse, les attentes interminables au bout du fil pour essayer de contacter les administrations et les courriers incompréhensibles, nous ne savions plus comment nous en sortir ! Jusqu’au jour où nous avons pris la décision de nous inscrire chez LABELVIE où l’ambiance est Tribale !

PORTE-PAROLES (enseigne du Groupe LABELVIE) est une valeur ajoutée à exploiter qui fait la différence.
Un grand Merci à toute la communauté PORTE-PAROLES !

Mme KASTNER


Qualité de vie avec Label-vie

Il y a encore deux ans, je n'avais plus de vie à l'extérieur de mon bureau, mais vraiment plus du tout. Je commençais à l'aube et je terminais tard la nuit, y inclus le week-end. Régularisations et prévisions Urssaf, prélèvements Cipav et RMI, sans oublier les impôts. C'était l'époque très rude de la fin de la période forfaitaire et du début des régularisations.
Deux ans plus tard, j'étais physiquement et financièrement à bout, et augmenter sans cesse le chiffre d'affaires (ce qui, de toute façon, a été ma première erreur) n'était plus une option, je n'aurais pas tenu ce rythme infernal jusqu'à la mi-2015, date à laquelle j'aurais retrouvé un équilibre financier.
C'est là que j'ai connu Label-vie. Grâce au professionnalisme et à la disponibilité de l'équipe de Porte-Paroles, j'ai pu changer de régime du jour au lendemain (même s'il restait encore pas mal de travail pour arrêter les comptes en tant que profession libérale).

Ce changement m'a apporté une nouvelle vie. Dorénavant, je peux changer d'adresse autant que je veux ou passer plusieurs mois à l'étranger sans que cela pose problème vis-à-vis des organismes sociaux, la seule chose à gérer reste le décalage horaire. Je reçois un salaire et je sais tout de suite de combien je dispose. Et en cas de baisse de la demande, ce n'est pas tout de suite la panique. C'est aussi par ce changement que j'ai compris que le statut de profession libérale était surdimensionné par rapport au fonctionnement réel des traducteurs/interprètes indépendants.

Aujourd'hui, j'ai retrouvé une nouvelle liberté et j'ai le temps et l'énergie pour chercher et développer des idées qui me permettront, peut-être, un jour d'évoluer, d'aller plus loin.